Le site officiel de Alain Musset: Biographie, Bibliographie, Infos, Discussions, Actualités... simplement en un clic!


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Games of Throne: une visite de Port-Réal (King's Landing) à Dubrovnik

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Games of Throne: une visite de Port-Réal (King's Landing)
à Dubrovnik (Croatie)



Si on tape « Game of Thrones Dubrovnik » sur un moteur de recherche bien connu, on tombe sur une série de sites bien français affirmant que la série a un impact désastreux sur la ville et sur ses habitants. Pour les Echos, GOT est tout simplement une « plaie ». En date du 21 août 2017, le Nouvel Observateur explique « Pourquoi Dubrovnik n’en peut plus de Game of Thrones ». « Dubrovnik mise en péril par Games of Throne » s’alarme Le Point. Dans un style plus populaire, Télé-Loisirs affirme que « La ville de Dubrovnik en a marre des touristes » (ceux qui sont attirés par GOT, bien sûr). Pour Slate, le constat est identique : « Game of Thrones, la bénédiction de Dubrovnik devenue malédiction ».

Pourquoi tant de haine ? Parce que le nombre des visiteurs s’est considérablement accru (60 0000 de plus entre 2012 et 2015), sans qu’on sache s’il s’agit de 60 000 touristes par jour, par mois, par an ou sur l’ensemble de la période ! – et sans qu’on sache non plus si le phénomène est directement lié à GOT ou bien aux transferts liés aux troubles et à l’insécurité dans les pays du Maghreb, zone traditionnelle d’accueil d’un tourisme populaire. La cité, patrimoine mondial de l’humanité, est donc menacé par l’abomination des abominations, à savoir le tourisme de masse : « La cité médiévale de Croatie est en proie à un tourisme de masse depuis qu'elle a été choisie pour servir de décor naturel à la Port-Réal, capitale fictive du monde de Westeros » comme l’affirme le Nouvel Obs.

Tourisme de masse, quelle horreur ! Ils ne peuvent pas rester dans leurs puits de mine tous ces prolos qui viennent lécher le pain des intellos bobos ? Et bien non, attirés par les paysages somptueux de la Croatie et par la richesse historique de Dubrovnik, ils veulent eux-aussi découvrir de nouveaux horizons, autrefois réservés à quelques happy fews.

Et pour ce qui est de Games of Throne, le rejet et le dégoût dont nous parlent les sites concernés n’est franchement pas évident quand on circule dans les rues de la vieille ville. Nous y sommes allés en mars, c’est vrai, c’est-à-dire en basse saison, à une période où les visiteurs ne se bousculent pas encore pour prendre d’assaut les murailles de Port-Réal. Il y avait néanmoins déjà des groupes de fans, certains arborant le drapeau de leur famille préférée, avides de suivre les traces de leurs héros et de leurs héroïnes  : Daenerys, Tyrion, Cersei, Eddard et les autres… Et ils sont bien accueillis par les habitants et surtout par les commerçants qui ont fondé une partie de leur chiffre d’affaire sur la vente de souvenirs GOT !

Ce mépris des élites pour les cultures populaires n’a rien de nouveau, hélas… Mais que cela ne nous empêche pas de découvrir Dubrovnik avec dans la tête les images de cités imaginaires qui existent bel et bien pour celles et ceux qui savent encore rêver.







Vu depuis le Fort Impérial relié à la ville par un téléphérique, le centre historique de Dubrovnik est enserré dans ses formidables murailles.







Avec quelques retouches numériques, la petite cité fortifiée est transformée en une mégapole démesurée, digne de régner sur tout Westeros. L'église de Saint Ignace a été remplacée par le grand Septuaire de Baelor mais, au premier plan, à droite, on reconnaît parfaitement le monastère franciscain qui borde la rue principale (Stradun), juste derrière la porte de Pile.






1. Le Donjon Rouge (fort Lovrijenac) offre une vue magnifique sur Dubrovnik (ou Fort-Réal), quand les coups de masse et d’épée ne viennent pas perturber les méditations du promeneur solitaire.[/justify]












2. Avant de prendre les escaliers qui mènent au Donjon Rouge, on peut s’arrêter sur le quai où Shae observe Littlefinger et Sansa en pleine discussion.














3. Au pied du Donjon Rouge, on découvre la baie qui a servi de décor à la bataille navale de Blackwater lors de la bataille des Cinq-Rois














4. La marche de la honte imposée comme pénitence à Cersei Bannister par les fanatiques de la Foi Militante est l’une des scènes les plus iconiques de Games of Throne. Pour monter vers le grand Septuaire il suffit de prendre le grand escalier des Jésuites qui conduit à l’église Saint-Ignace. Comme il faisait frais, je me suis plus habillé que Lena Headey…























5. La rue Saint Dominique est l’une des plus fréquentée par les personnages de Games of Throne. Heureusement, on ne croise pas tous les jours les adeptes de la Foi Militante sur les escaliers de l’église Saint Sébastien.













6. A Dubrovnik, l’hôtel des Nonmourants n’est autre que le fort Minceta, un formidable complexe défensif articulé autour d’une tour imposante qui domine tout le secteur Nord-Ouest des remparts.














7. Le jardin Botanique de la ville de Trsteno est le décor naturel des superbes jardins du Donjon Rouge. Pour y aller, il faut prendre le bus en direction de Ston ou de Slano (environ ½ heure de route au départ du terminal).














Pour s’imprégner de Games of Throne, il y a encore d’autres coins à explorer à Dubrovnik, en particulier la fameuse Porte de Pile qui apparaît dans de nombreux épisodes. Mais on terminera en passant par la boutique officielle de la rue Boškovićeva  (au n° 7). On peut y prendre un verre avec le sympathique Tyrion Lannister…







…Avant de se reposer, confortablement assis sur un trône de fer, en rêvant à de nouvelles conquêtes !




Voir le profil de l'utilisateur http://alain.musset.superforum.fr

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum