Le site officiel de Alain Musset: Biographie, Bibliographie, Infos, Discussions, Actualités... simplement en un clic!


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Cours EHESS: Les petits hauts lieux de Peyruis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

PEYRUIS ET LES « PETITS HAUTS LIEUX » D’UNE MEMOIRE FAMILIALE



http://www.cgq.ulaval.ca/textes/vol_52/no145/Musset.pdf

Les hauts lieux occupent une place fondamentale dans le marquage symbolique du territoire et dans sa mise en correspondance avec l’histoire officielle. Ils sont l’expression d’une identité collective qui se manifeste à différents niveaux sociologiques ou politiques – depuis la nation jusqu’à la famille (échelle d’analyse jusqu’à présent négligée). Afin de voir comment l’espace-temps des individus s’articule avec l’espace-temps de la société, j’ai engagé une recherche portant sur ma propre famille et sur son berceau villageois, Peyruis (France, Alpes de Haute-Provence). En reconstituant la géographie intime de trois sœurs et de leur frère dans ce petit bourg provençal des années 1940, on passe ainsi des lieux de mémoire institutionnels à la mémoire des lieux communs – endroits de la banalité liés aux pratiques quotidiennes et non au culte périodique du souvenir. Ces « petits hauts lieux » s’inscrivent en effet dans un espace social et matérialisent l’appropriation virtuelle (et limitée dans le temps) d’un territoire public par une mémoire privée.

The memorable places (« hauts lieux ») have a fundamental place in the symbolic marking of territory and in its correspondance with official history. They express a collective identity which is shown at different political and sociological levels, from the nation down to the family- a scale of analysis hitherto neglected. To see how individuals' space-time mesh with that of society, I began to research my own family and its birthplace - Peyruis, Alpes de Haute-Provence in France. By reconstructing the private geography of three sisters and a brother in this small, 1940's Provençal town, we move from institutional memorials to commonplace ones : everyday places more linked to daily activities than regular acts of remembrance. These small significant sites are found in a social space. They embody virtual and limited in time appropriation of a public territory by a private memory.


Bibliographie


AUGÉ, M. (1998) Les formes de l’oubli. Paris, Payot-Rivages.
BEDARD, M. (2002a) Une typologie du haut-lieu, ou la quadrature d’un géosymbole. Cahiers de Géographie du Québec, volume 46, n°127, pp. 49-74.
http://www.cgq.ulaval.ca/textes/vol_46/no127/Bedard.pdf
BEDARD, M. (2002b) De l’être-ensemble à l’être-au-monde. Le rôle du haut-lieu, Ethnologies Musées / Museums ,Volume 24, numéro 2, pp. 229-241.
http://www.erudit.org/revue/ethno/2002/v24/n2/006649ar.html
BONNEMAISON, J. (1996) Les fondements géographiques d’une identité – l’archipel de Vanuatu : essai de géographie culturelle. Paris, ORSTOM.
BRAUDEL, F. (1990) La Méditerranée au temps de Philippe II (neuvième édition). Paris, le Livre de Poche.
CORAJOUD, M. (1990) Regarder le haut-lieu de dos. Dans Michel Crépu et Richard Figuier (dir.) Hauts-lieux - Une quête de racines, de sacré, de symboles. Paris, Autrement, Mutations, 115, pp. 39-41.
DEBARBIEUX, B. (1995) Imagination et imaginaire géographiques. Dans A. Bailly, R. Ferras, D. Pumain (dir.) Encyclopédie de géographie. Paris, Economica, pp. 875-888.
HALBWACHS, M. (1967-1950) La mémoire collective. Paris, Les Presses universitaires de France, 1967, Deuxième édition revue et augmentée.
http://classiques.uqac.ca/classiques/Halbwachs_maurice/memoire_collective/memoire_collective_tdm.html
LA SOUDIERE, M. (1991) Les hauts-lieux... mais les autres? Dans A. Micoud (dir.), Des Hauts-lieux - La construction sociale de l’exemplarité. Paris, CNRS, Centre régional de publication de Lyon, p. 17-31.
LEVI, G. (2001) Le passé lointain. Sur l’usage politique de l’histoire. Dans F. Hartog et J. Revel (dir.) Les usages politiques du Passé. Paris, EHESS, pp. 25-37.
MOLES, A. (1995) Vers une psycho-géographie. Dans A. Bailly, R. Ferras, D. Pumain (dir.), Encyclopédie de géographie. Paris, Economica, pp. 159-187.
MICOUD, A. (1991) La production symbolique des lieux exemplaires. Dans A. Micoud (dir.), Des Hauts lieux - La construction sociale de l’exemplarité. Paris, CNRS, Centre régional de publication de Lyon, pp. 7-15.
MOUÏREN, J. (1997) Peyruis à travers le temps. Châteaux-Arnoux, Association Vivre à Peyruis.
NORA, P. (dir), (1997) Les lieux de mémoire (trois tomes). Paris, Gallimard, Quarto.
PIVETEAU, J.-L. (1995) Le territoire est-il un lieu de mémoire ? L’espace géographique, p. 113-123.
RICOEUR P. (2000) La Mémoire, l’histoire, l’oubli. Paris, Ed. du Seuil.
VERNET, J. (2003) Il était une fois… Souvenirs racontés par Jean R . P. Vernet. Aubignosc, Document photocopié, 143 p.


Peyruis : localisation





Peyruis : carte de Jean Vernet




Les hauts lieux de Peyruis, carte de Jean Vernet réalisée sur la base d’un plan publié par la Communauté de Communes de la Moyenne-Durance. Ce document de grande qualité graphique met en valeur les endroits qui font sens et qu’on peut diviser en plusieurs catégories : les espaces publics (rues, avenues, Place de l’église, Place Parlatan, Place des Platanes, Place de la Fontaine) ; le patrimoine monumental (ruines du château, chapelle Saint Roch, auberge du grand Cabaret, fontaine Parlatan, porte de la rue Juiverie, église, monument aux morts) ; les lieux de sociabilité (Café de France, Café des Alpes) ; les espaces familiaux (Maison Fié et ancienne Hostellerie du Parc, lieux de résidence de la famille Vernet à Peyruis). La sortie sud du bourg (« vers Marseille ») est marquée par la présence du cimetière communal.


Le château de Peyruis[center]

[center][center]


[center]Peyruis: Le monument aux morts en 1925



Sur le monument aux morts de Peyruis, l’aigle allemand est terrassé par le coq gaulois. Carte postale de 1925 (coll. particulière).


Peyruis: le Café de France



C’est lors d’un bal (son premier) au Café de France que Monique a rencontré Richard, venu de Saint-Auban pour participer à un tournoi de basket-ball.

Voir le profil de l'utilisateur http://alain.musset.superforum.fr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum