Le site officiel de Alain Musset: Biographie, Bibliographie, Infos, Discussions, Actualités... simplement en un clic!


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Les gratte-ciel de Panama

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Les gratte-ciel de Panama le Mer 26 Aoû - 10:16

Les gratte-ciel de Panama


Ma dernière mission au Panama (juin 2009), pour le 70e anniversaire de la fondation de l'Ecole de Géographie, m'a permis de voir à quel point la ville a changé depuis ma dernière visite, il y a presque dix ans. Le quartier moderne de Paitilla a vu se multiplier le nombre des tours comportant plusieurs dizaines d'étages. A l'est de la ville, de nouveaux projets urbains font de la concurrence aux États pétroliers du Golfe Persique. Panama est devenue une ville à la recherche de l'hypermodernité urbaine - fondée sur la verticalité et l'exacerbation des clivages sociaux.




Ruines de Panama Viejo. Les vestiges de l'ancienne cité, détruite en 1671 par le pirate anglais Henry Morgan, forment aujourd'hui une zone archéologique protégée (photo: Alain Musset). Pour plus d'informations, lire: Alain Musset, Villes nomades du Nouveau Monde, Paris, EHESS, 2002.




Derrière la tour de la cathédrale en ruine se détachent les gratte-ciel du nouveau Panama (photo: Alain Musset).




Skyline et front de mer. Depuis le casco de San Felipe, lieu choisi pour reconstruire la cité après le désastre de 1671, on peut apercevoir les tours qui caractérisent les paysages urbains de Paitilla (photo: Alain Musset).




Sur le bord de mer, une partie de l'avenue Bolivar a été aménagée comme lieu de promenade pour les piétons (juin 2009). Le visiteur peut ainsi apprécier l'architecture du nouveau quartier destiné à l'élite économique panaméenne et aux investisseurs étrangers (photo: Alain Musset).




Plaza Paitilla. Au coeur du quartier, Plaza Paitilla regroupe quelques uns des premiers gratte-ciel qui ont marqué l'histoire urbaine récente de la ville (photo: Alain Musset).




Toujours plus haut! Dans le quartier en construction de Costa del Este, les tours sont le symbole de l'ascension sociale de leurs futurs habitants (photo: Alain Musset).




Ceux d'en bas... À la périphérie du centre historique (Casco de San Felipe) les rues du quartier de Barraza ne font pas partie des circuits touristiques traditionnels. Ici vivent les oubliés de la croissance économique et de la modernité urbaine (photo: Alain Musset).

Voir le profil de l'utilisateur http://alain.musset.superforum.fr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum