Le site officiel de Alain Musset: Biographie, Bibliographie, Infos, Discussions, Actualités... simplement en un clic!


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Le café littéraire du Sésame-20 mars 2010

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Le café littéraire du Sésame
au François Coppée, 1 bd du Montparnasse, Paris 6ème,

Métro Duroc

Renseignements : 06 88 61 33 65



le Sésame tiendra son café littéraire de printemps le samedi 20 mars, à partir de 15
h 30.



Outre la finale de son jeu littéraire, « la FAQ de Sésame », il recevra deux
écrivains qui échangeront à propos de leurs ouvrages avec les adhérents de la
bibliothèque et les invités.



Alain Musset, passionné de littérature de science-fiction, pour De New York à Coruscant

Depuis 1977 et la sortie du film intitulé Un nouvel espoir, la saga Starwars
participe à la mondialisation des images et des modèles d'une société à la fois très
américaine et très métissée. Dans cet ouvrage de "géo-fiction", Alain Musset a donc
choisi d'étudier une ville imaginaire, Coruscant, ville-planète et capitale de la
République puis de l'Empire galactique, comme s'il s'agissait d'un objet réel.
Films, romans et bandes dessinées de l'univers Starwars mettent en scène une
mégalopole mondialisée, dont les différents éléments sociaux, politiques et spatiaux
font référence au modèle urbain des États-Unis. En dénonçant les pathologies réelles
ou supposées de la cité globale contemporaine, ils servent de baromètre pour mesurer
l'état des lieux d'une civilisation "en crise" ou "en transition", selon
l'interprétation que l'on veut en faire.



Jean-Louis Fournier, auteur de Où on va Papa ?

« Jusqu'à ce jour, je n'ai jamais parlé de mes deux garçons. Pourquoi ? J'avais
honte ? Peur qu'on me plaigne ? Tout cela un peu mélangé. .J'ai décidé de leur
écrire un livre. Pour qu'on ne les oublie pas, qu'il ne reste pas d'eux seulement
une photo sur une carte d'invalidité. Peut-être pour dire mes remords. Je n'ai pas
été un très bon père. Souvent, je ne les supportais pas. Avec eux, il fallait une
patience d'ange, et je ne suis pas un ange. Quand on parle des enfants handicapés,
on prend un air de circonstance, comme quand on parle d'une catastrophe. Pour une
fois, je voudrais essayer de parler d'eux avec le sourire. Ils m'ont fait rire avec
leurs bêtises, et pas toujours involontairement. »

Voir le profil de l'utilisateur http://alain.musset.superforum.fr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum