Le site officiel de Alain Musset: Biographie, Bibliographie, Infos, Discussions, Actualités... simplement en un clic!


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Séminaire représenter la ville 6: Bénares

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Séminaire représenter la ville 6
Vendredi 10 décembre 2010
105 Bd Raspail
Salle 11
9H-11H

De l’espace de la représentation à la représentation de l’espace.
L’exemple des ghât de Bénarès dans la construction du sacré en Inde

par Carole Lanoix, architecte enseignante à l’ENSAPLV et ENSAPB




L’appréhension de l’espace, en particulier l’espace urbain, public et en commun, normalement partagé par tous, requiert une aptitude à distinguer une pluralité d'agencements, de pratiques et de représentations, bien souvent chargés symboliquement. En Inde, on ne peut qu’être frappé par l’omniprésence latente du caractère sacré lorsque l’on parcourt le territoire et d’autant plus lorsque l’on s’intéresse à la ville de Bénarès, considérée comme LA ville sainte paradigmatique par de nombreuses traditions religieuses, en particulier celle de l’hindouisme. De par sa situation sur les rives du fleuve sacré, le Gange, la ville connaît une longévité exceptionnelle et a su instaurer un mythe, qui imposera la conjonction de l’occasion et du site, dans l’inscription au rang de Haut-Lieu du territoire indien. En effet, de tous les lieux sacrés (tirtha) qui parsèment le territoire indien, Bénarès est le plus connu et le plus vénéré. Présenté comme le lieu de pèlerinage par excellence, chaque fidèle doit s’y rendre au moins une fois dans sa vie, et au mieux y finir ces jours, dans l’espoir de se délivrer du cycle infernal des réincarnations (moksa). Ce rite funéraire, ainsi que toute une géographie symbolique liée au sacré (ksetra), a une forte signification dans la vie religieuse et sociale d’un grand nombre d’habitants et de dévots attirés quotidiennement par la ville et son fleuve.
Comment un lieu est ou devient-il sacré ? Si l’on considère l’expression du sacré comme un processus consacrant un espace en un lieu, où le sacré peut s’instituer, ce processus relève bien d’une construction. L’attention est portée ici sur la compréhension de ces espaces rendus autres, manifestement différents, par une combinaison de certains attributs, de nature, de conditions spécifiques ou singulières dans leurs instrumentalisations. L’opération résultante identifiera et consacrera de ce fait des catégories d’espace au détriment d’autres désignés alors comme profanes.
À partir de l’exemple de Bénarès et en particulier de son ensemble remarquable d’emmarchements le long de la rive ouest du Gange, qui produit une unité architecturale et urbaine, nommée ghât, la recherche menée cherchera avant tout à déconstruire les différents dispositifs de l’expression d’une divination, à savoir d’une construction d’ordre physique, lorsqu’elle participe à l’édification de monuments à cette effigie ; sociale, lorsque des pratiques ont été déterminées par des codes de conduites ou institutionnalisés par des religions, et enfin, cognitive, lorsque sont suggérées des représentations associées ou des imaginaires assimilés. À l’issu de cette démarche reposante sur une méthodologie adaptative, les ghât de Bénarès apparaissent ainsi comme un espace privilégié de la représentation du sacré en Inde, successivement sollicités dans la transcription de certaines « idées de ville » et tour à tour retraduites, voire réinterprétées dans les différentes représentations qu’a connues la ville au cours de sa formation.


Bibliographie indicative :
- ABRIC Jean-Claude, Pratiques sociales et représentations, Paris : Presses Universitaires de France, 2001.
- ANDERSON Benedict, L’imaginaire national. Réflexions sur l’origine et l’essor du nationalisme, Paris : La Découverte, 1996.
- BAILLY Antoine, BAUMONT Catherine, HURIOT Jean-Marie, Représenter la ville, Paris: Economica, 1995.
- BESSE Jean Marc, Face au monde. Atlas, jardins, géoramas, Paris: Desclée de Brouwet, 2003.
- BIARDEAU Madeleine, L’hindouisme. Anthologie d’une civilisation, Paris : Flammarion, 1995.
- CLAVEYROLAS Mathieu, « Construire un espace à part. Circulations rituelles et territoires sacrés à Bénarès. », in DUPONT Véronique, LANDY Frédéric, (dir.), Circulation et territoire en Inde, Paris : EHESS, collection Purusartha, n°28, 2010, pp. 41-72.
- COUTE Pierre-Daniel et LEGER Jean-Michel, Bénarès, un voyage d’architecture, Paris : Éditions Créaphis, 1989.
- DOUGLAS Mary, De la souillure : Essais sur les notions de pollution et de tabou, Paris: Ed. La Découverte, (1966), 2001.
- ECK Diana L., Banaras. The City of Light, New York: Columbia University Press, 1982.
- ELIADE Mircea, Le sacré et le profane, Paris : Gallimard, (1965) 1987.
- GAENSZLE Martin, GENGNAGEL Jörg, et al., Visualizing Space in Banaras: Images, Maps and the Practice of Representation, New Delhi: Oxford University Press, 2008.
- GUTSCHOW Niels, Benares: The Sacred Landscape of Varanasi, Axel Menges, 2005.
- JACOB Christian, L’empire des cartes. Approches théoriques de la cartographie à travers l’histoire, Paris : Editions Albin Michel, 1992.
- HALL Edward Twitchell, La dimension cachée, Paris: Éditions du Seuil, (1978), 2001.
- MARIN Louis et al., De la représentation, Paris : Gallimard-Le Seuil, 1994.
- MICOUD André (dir.), Des Hauts-Lieux. La Construction Sociale de l’Exemplarité, Paris: Éditions du CNRS, 1991.
- MORIN Edgar, La méthode – Tome 3 : La connaissance de la connaissance, Paris : Éditions Seuil, 1992.
- PANERAI Philippe, DEPAULE Jean-Charles, DEMORGON Marcelle, Analyse urbaine, Paris: Éditions Parenthèses, coll. eupalinos, [1999], 2005.
- PEREC Georges, Tentative d’épuisement d’un lieu parisien, Paris: Christian Bourgeois Éditeur, 2008.
- RAMASHRAY Roy, « Hindouisme et modernité », in L’Esprit, Hors Série 2, n° 107, 1985, pp. 32-44.
- RAMASWAMY Sumathi, « Maps and Mother Goddesses in Modern India », in Imago Mundi, vol. 53, pp. 97-114, 2001.
- RIVIERE Claude, Socio-anthropologie des religions, Paris : Armand Colin, 1997.
- SINGH Rana P.B., Banaras (Varanasi), Cosmic Order, Sacred City, Hindu Traditions, Tara Book Agency, Kamachha, Varanasi: Varanasi-Studies Foundation, 1993.
- SINGH Rana P.B., MICHELL George, Banaras, The City Revealed, Mumbai: Marg, 2005.
- SINGH Rana P. B., Banaras, The Heritage City of India. Geography, History, and Bibliography, Varanasi: Indica books, 2009.
- TUAN Yi-Fu, Espace et lieu : La perspective de l’expérience, Paris : Infolio, 2006.
- WUNENBURGER Jean-Jacques, Le sacré, Paris : Presses Universitaires de France, 1981.

Voir le profil de l'utilisateur http://alain.musset.superforum.fr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum