Le site officiel de Alain Musset: Biographie, Bibliographie, Infos, Discussions, Actualités... simplement en un clic!


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Métro Paris-direction Babylone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Métro Paris-direction Babylone le Lun 21 Mar - 21:24

Bibliothèque numérique SESAME
SCIENCE-FICTION : DES LIVRES ET DES MONDES
CHRONIQUE 14
« Métro Paris-direction Babylone »
19 MARS 2011

http://www.scribd.com/doc/51239553

Une sorte de masochisme nationaliste conduit les auteurs de science-fiction à détruire en priorité ce qu’ils connaissent le mieux. C’est le cas de Paris, souvent condamné à la destruction par des romanciers français. Il s’agit en fait de montrer tout ce que le monde perdra avec la disparition de la Ville Lumière, présentée comme le phare de la civilisation moderne. Dans Ravage, récit de René Barjavel publié en 1943, l’agonie de la capitale française sert à illustrer la fin d’un monde où les sociétés urbaines, corruptrices et corrompues, n’ont plus rien à espérer.

Una especie de masoquismo nacionalista empuja a los autores de ciencia ficción a destruir prioritariamente las cosas que conocen mejor. Es el caso de París, a menudo condenado a la destrucción por novelistas franceses. Se trata en realidad de mostrar todo lo que el mundo perderá con la desaparición de la Ciudad de la Luz, presentada como el faro de la civilización moderna. En Devastación, relato de René Barjavel publicado en 1943, la agonía de la capital francesa sirve para ilustrar el final de un mundo donde las sociedades urbanas, corrompidas y corruptoras, tienen que desaparecer.

A kind of nationalist masochism leads the authors of science fiction to destroy in priority what they know best. It is the case of Paris, often condemned to the destruction by French novelists. It’s a manner to show all that the world will lose with the disappearance of the City of Light, presented like the headlight of modern civilization. In Devastation, tale of René Barjavel published in 1943, the death of the French capital is used to illustrate the end of a world where the urban society, corrupting and corrupted, must be destroyed.


Voir le profil de l'utilisateur http://alain.musset.superforum.fr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum