Le site officiel de Alain Musset: Biographie, Bibliographie, Infos, Discussions, Actualités... simplement en un clic!


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Représenter la ville5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Représenter la ville5 le Lun 12 Nov - 16:43

Séminaire: représenter la ville
105 Bd Raspail
Salle 11
9H-11H

Vendredi 7 décembre 2012

Les nouvelles gares AVE en Espagne :
symbolique métropolitaine et fétichisme de la grande vitesse ?


Par Elise Libourel, ENS (Doctorante, LVMT – Université Paris-Est)


Au début des années 2000, le développement de la grande vitesse espagnole à connu une accélération liée à une volonté politique forte du gouvernement qui, avec l’objectif de relier les 19 capitales de province à Madrid, entend renforcer le réseau ferroviaire tout en permettant son interopérabilité avec le réseau européen. La grande vitesse a d’emblée été réappropriée par les acteurs locaux et régionaux qui y voient un moteur de développement économique, ainsi qu’un facteur de renforcement de leur poids institutionnel dans un contexte tendu sur le plan de la géopolitique locale.
De nombreuses villes, situées ou non sur le tracé des projets de LGV, ont dès lors lancé d’imposants chantiers de rénovation urbaine autour de leurs gares. Ces dernières sont au centre d’une logique de concurrence métropolitaine fondée sur le prestige de l’infrastructure et l’image de modernité qu’elle est censée conférer à la ville. C’est pourquoi chaque gare en projet est confiée à un architecte de renom et devient un lieu symbole, support d’un certain discours sur la ville, à destination de ses habitants mais aussi et surtout des autres villes, espagnoles ou européennes.
Dans la crise actuelle, la dimension de ces projets est remise en cause. Mais ils n’en demeurent pas moins un thème puissant du discours institutionnel et un point d’ancrage des politiques urbaines. Il est particulièrement intéressant de les envisager comme des lieux symboliques à travers lesquels se manifestent les représentations de la ville des différents acteurs et des habitants : ces gares sont construites comme des reflets de ce que la municipalité cherche à donner à voir d’elle-même, et elles sont des vitrines du regard porté de l’extérieur sur la ville. Elles révèlent en quelque sorte l’horizon d’attente de la métropolisation en Espagne.


Eléments de bibliographie

AUDIKANA A., 2012, La Politisation de la grande vitesse espagnole (1986-2011) : construction d’un mythe, production d’un consensus, émergence d’une controverse, thèse de doctorat, Université Paris-Est
AUDIKANA A., 2011, « Sens de l’événement. Le pari de la grande vitesse espagnole », Flux, n°83, janvier-mars 2011, p. 83-95
BAZIN S., BECKERICH C., DELAPLACE M., BLANQUART C., VANDENBOSSCHE L., 2010, « Lignes ferroviaires à grande vitesse et dynamiques locales : une analyse comparée de la littérature », colloque Transport de Développement des territoires, Le Havre (8-10 septembre 2010), 21 p.
BELLET C., 2002, “El impacto espacial de la implantación del tren de alta velocidad en el medio urbano”, Revista de geografía, n°1, p. 57-77
BELLET C., ALONSO P., CASELLAS A., 2010, “Infraestructuras de transporte y territorio. Los efectos estructurartes de la llegada del tren de alta velocidad en España”, Boletín de la Asociación de Geógrafos Españoles, n°52, p. 143-163
BELLET C., GUTIÉRREZ A., 2011, “Ciudad y ferrocarril en la España del siglo XXI. Le integración de la alta velocidad ferroviaria en el medio urbano”, Boletín de la Asociación de Geógrafos Españoles, n°55, p. 255-279
BENTAYOU G., CROSSANNEAU N., 2002, Bibliographie commentée sur l’intégration urbaine des pôles d’échanges, Paris, Centre d’études sur les réseaux, les transports, l’urbanisme et les constructions publiques, 112 p.
BERTOLINI L., SPIT T., 1998, Cities on Rails, the Redevelopment of Railway Station Areas, London/New York, E&FN Spon, 236 p.
BORJA J., MUXI Z., 2003, El espacio público: ciudad y ciudadanía, Barcelona, Electa
CAYÓN GARCÍA F., MUÑOZ RUBIO F., VIDAL OLIVARES J. (dir.), 2002, Ferrocarril y ciudad. Una perspectiva internacional, Madrid, Ministerio de Fomento / Fundación de los Ferrocarriles Españoles
COMMISSION EUROPÉENNE, 2005, Réseau transeuropéen de transport. RTE-T, axes et projets prioritaires 2005, Bruxelles, Communautés européennes, 73 p.
COMMISSION EUROPÉENNE, 2011, List of pre-identified projects on the core network in the field of transport, Bruxelles, Commission européenne, 8 p.
DÍAZ MÁRQUEZ S.E., UREÑA FRANCÉS J.M., 2010, “El estudio del papel territorial de los intercambiadores de transporte: revisión y propuesta metodológica”, Boletín de la Asociación de Geógrafos Españoles, n°54, p. 29-56
FERRMED, 2009, Ferrmed Global Study. Ferrmed Great Axis Rail Freight Network and its area of influence, Scandinavia-Rhein-Rhone-Western Mediterranean. Feasibility, conclusions and recommendations, publication de Ferrmed en partenariat avec l’Union européenne, 204 p.
GRILLET-AUBERT A., GUTH S., 2003, Transport et architecture du territoire. Recherche : état des lieux et perspectives, Paris, IPRAUS, 155 p.
HINOJOSA V., 2012, “Avexperience, 18 ciudades a golpe de AVE”, Hosteltur, n°215, p. 42
L’HOSTIS A. (dir.), 2009, Concevoir la ville à partir des gares, Rapport final du projet Bahn.Ville2 sur un urbanisme orienté vers le rail, 84 p.
MINISTERIO DE FOMENTO, 2004, Plan estratégico de infraestructura y transporte. 2005-2020, Madrid, Ministerio de Fomento, 184 p.
MIRALLES C., 2002, “Transporte y territorio urbano: del paradigma de la causalidad al de la dialéctica”, Documents d’Anàlisi Geogràfica, n°41, UAB-UdG, p. 107-120
OLLIVRO J., 1996, « L’ambiguïté des gares. Clé du développement contemporain », Les Annales de la recherche urbaine, n°71, p. 34-44
OLLIVRO J., 1999, « Quand la vitesse recompose le territoire. Localisation de gares TGV et organisation urbaine », Annales des Ponts et Chaussées, n°89, p. 26-31
OLMOS J., 2011, “España, invertebrada a gran velocidad”, L’ESPILL, n°37, 11 p.
PAUL AGUSTÍ D, 2008, “El tren de alta velocidad en las estrategias de promoción urbana”, in Ciudades fronteras y culturas en un mundo en cambio, Actas del IX Coloquio y Jornadas de Campo de Geografía urbana, AGE, Universidad de Sevilla
POL P., 2002, A Renaissance of Stations, Railways and Cities. Economic Effects, Development Strategies and Organisational Issues of European High-speed Train Stations, Delft, Delft University Press, 180 p.
REIGNER H., HERNANDEZ F., 2007, « Les projets des agglomérations en matière de transport : représentations, projets, conflits et stratégie de « détournement » des réseaux », Flux, n°69, p.21-34
RIBALAYGUA C., 2005, “Nuevas estaciones periféricas de alta velocidad ferroviaria: estrategias para su incorporación a las ciudades españolas”, Cuadernos de ingeniería y territorio, n°5, Université de Castille La Manche
SANTOS GANGES L., 2007, Urbanismo y ferrocarril. La construcción del espacio ferroviario en las ciudades medias españolas, Madrid, Fundación de los ferrocarriles españoles
TERRIN J.-J. (dir.), 2011, Gares et dynamiques urbaines. Les enjeux de la grande vitesse, Marseille, Parenthèses, collection La Ville en train de se faire, 223 p.
TROIN J.-F., 1997, « Les gares TGV et le territoire : débat et enjeux », Annales de géographie, n°593-594, p. 34-50
UREÑA J.M., GARMENDIA M., CORONADO J.M., 2006, “Nuevos procesos de metropolización facilitados por la alta velocidad ferroviaria”, Ciudad y territorio – Estudios territoriales, n°160, p. 213-232
UREÑA J. M., MENERAULT Ph., GARMENDIA M., 2009, « The high-speed rail challenge for big intermediate cities: a national, regional and local perspective », Cities, n°26, p. 266-279

Voir le profil de l'utilisateur http://alain.musset.superforum.fr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum