Le site officiel de Alain Musset
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le site officiel de Alain Musset: Biographie, Bibliographie, Infos, Discussions, Actualités... simplement en un clic!

-62%
Le deal à ne pas rater :
DODO Oreiller Grand luxe Quallofil Allerban 60×60 cm
14.99 € 39.91 €
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Cours EHESS: Relations géographiques du XVIe siècle

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

darkalain

darkalain
Admin
Admin
Bibliographie


Acuña, René, 1982-1988, Relaciones Geográficas del siglo XVI. Mexico, UNAM (dix tomes).
Cline, Howard F., 1972, « The Relaciones Geográficas of Spain, New Spain and the Spanish Indies : an annotated Bibliography », dans Handbook of Middle American Indians. Austin, University of Texas Press.
Gerhard, Peter, 1968, « Descripciones geográficas (pistas para investigadores) », dans Historia Mexicana, 1968-IV, pp. 618-627.
Kirchoff, Paul, Lina Odena Güemes et Luis Reyes García, 1976, Historia Tolteca-Chichimeca, México, INAH-CISINAH-SEP.
Lafay, Nicole, 1992, « Dicen… Les informateurs dans les Relations Géographiques du diocèse de Puebla-Tlaxcala, 1579-1582 », dans Vingt études sur le Mexique et le Guatemala, volume d’hommage à Nicole Percheron. Toulouse, PUM, collection Hepérides..
Macazaga Ordoño, 1982, Nombres geográficos de México. México, Editorial Inovación.
Mignolo, Walter D., 1987, « El mandato y la ofrenda : la Descripción de la ciudad y provincia de Tlaxcala, de Diego Muñoz Camargo, y las Relaciones de Indias », dans Nueva Revista de Filología Hispánica (El Colegio de México), tomo XXXV, pp. 451-484.
Mundy, Barbara E., 1996, The Mapping of New Spain, Indigenous Cartography and the Maps of the Relaciones geográficas. Chicago, The University of Chicago Press.
Musset, Alain, 2003, « Décrire pour gouverner. Les ‘Relations qui doivent être faites pour la description des Indes’ de 1577 », Enquête, Paris, EHESS, pp. 135-161.
Musset, Alain et Françoise Vergneault, 1992, « Un regard multiple sur le pueblo de Cuzcatlán : une approche pluridisciplinaire de deux cartes jumelles des Relations géographiques des Indes (1580) », dans Vingt études sur le Mexique et le Guatemala, volume d’hommage à Nicole Percheron. Toulouse, PUM, collection Hepérides.
Palm, Erwin Walter, 1975, « Estilo cartográfico y tradición humanista en la Relaciones Geográficas de 1579-81 », dans Atti del XL Congresso Internazionale degli Americanisti (Roma, Genova, 1972), tomo 3, pp. 195-203.
Robertson, Donald, 1959, Mexican Manuscript painting of the early colonial period. Yale University Press..
Solano, Francisco de (ed.), 1988, Cuestionarios para la formación de las Relaciones Geográficas de Indias, siglos XVI-XIX. Madrid, CSIC, Colección « Tierra nueva e cielo nuevo », n° 25, « estudio preliminar ».
Solano, Francisco de (ed.), 1995, Relaciones geográficas del Reino de Chile (1756). Santiago, CSIC-Universidad Internacional SEK, Colección « Tierra nueva e cielo nuevo », n° 33.
Waddell Bailey, Joyce, 1972, Map of Texupa (Oaxaca, 1579): A Study of Form and Meaning, The Art Bulletin, Vol. 54, No. 4 (Dec., 1972), pp. 452-472.


Carte de la Relation géographique d'Amoltepec (1580)

Exemple de document qui ne correspond pas aux canons européens de l’époque car les Espagnols ont délégué à un peintre indigène le soin de dessiner la carte demandée par les autorités royales.


Cours EHESS: Relations géographiques du XVIe siècle 02-rg-10



[center]Carte de la Relation géographique de Cempoala

Cette carte est un excellent exemple de carte « préhispanique » ou « native » de l’école de Texcoco selon Robertson (1959). Comme le dit Barbara Mundy (1996): « « The same delicate lines turns up in the Relaciones geográficas maps of Cempoala and Tetlistaca (San Tomas, Hidalgo), which are perhaps the most finely drawn works in the corpus ».


Cours EHESS: Relations géographiques du XVIe siècle 04a-rg10



Carte de la Relation géographique de Cholula

La carte de Cholula est un bon exemple de l'interpénétration des cultures et du métissage intellectuel transmis par les représentations cartographiques.


Cours EHESS: Relations géographiques du XVIe siècle 27-rg-10



Carte de la relation géographique de Cuzcatlan (Coxcatlan)

La sémiologie graphique utilisée par le dessinateur (sans aucun doute un tlacuilo indigène) ne correspond pas toujours aux canons de l’esthétique européenne. Cependant, le plan a été conçu pour épargner aux auteurs de la relation des commentaires superflus, conformément aux directives de la Couronne : « Le dixième chapitre, qui demande que l’on déclare le site et la situation des dits villages, se compose d’un plan, joint à ce à quoi je fais référence, lequel est sûr et véritable ».


Cours EHESS: Relations géographiques du XVIe siècle 45-rg-10

http://alain.musset.superforum.fr

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum