Le site officiel de Alain Musset: Biographie, Bibliographie, Infos, Discussions, Actualités... simplement en un clic!


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Looking for the Star Wars Episode 8 and Rogue One hypothetical film locations in Mexico

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Sur la trace des lieux de tournage hypothétiques
de l’épisode 8 et de Rogue One à Mexico

Looking for the Star Wars Episode 8 and Rogue One
hypothetical film locations in Mexico

21 juin 2016




Le 25 décembre 2015, dans une interview accordée au journal mexicain El Excelsior, Kathleen Kennedy annonçait que certaines scènes de l’épisode 8 et de Rogue One seraient tournées à Mexico et dans sa proche banlieue  (http://www.excelsior.com.mx/funcion/2015/12/10/1062540). Ce ne serait pas la première fois que la capitale mexicaine servirait de décor à un film de science-fiction puisque déjà en 1990 Paul Verhoeven y avait tourné Total Recall, avec Arnold Schwarzenegger dans le rôle principal.

Plus récemment (2013), Neill Blomkamp a choisi les paysages d’Iztapalapa pour mettre en image les paysages désolés de Los Angeles en 2154. Cette interview n’a fait qu’alimenter les rumeurs qui couraient déjà sur la toile, sans que l’on puisse faire le tri entre le vrai et le faux :

http://www.laopinion.com/2016/02/01/star-wars-busca-su-lado-mexicano-y-extraterrestre/
http://www.vanguardia.com.mx/articulo/star-wars-viii-planea-filmaciones-en-iztapalapa-y-tlahuac
http://www.starwarsnewsnet.com/2015/12/kathleen-kennedy-confirms-part-of-episode-viii-will-be-filmed-in-mexico-and-reveals-two-actors-who-will-reprise-their-roles.html
http://www.oem.com.mx/elsoldemexico/notas/n3333590.htm

Devant me rendre au Mexique pour y donner des conférences, je ne pouvais pas faire autrement qu’essayer de retrouver les lieux que les experts et les techniciens de Star Wars ont peut-être visités pour y faire des repérages. Une révision de la littérature postée sur ce sujet m’a aiguillé vers deux points principaux, deux grottes qui réuniraient toutes les qualités pour tourner des scènes situées dans un monde souterrain.

Le premier site est la Cueva del Diablo, localisée presque au sommet du Cerro de la Estrella, dans le quartier d’Iztapalapa où  Neill Blomkamp a tourné une partie d’Elysium. Cet endroit a joué un rôle important dans l’histoire préhispanique puisque tous les 52 ans, au moment où le calendrier sacré de 260 jours se combinait avec le calendrier solaire de 365 jours un quart, les Aztèques organisaient au sommet de la montagne la cérémonie du Feu Nouveau destinée à assurer la survie du monde. L’accès en est interdit car la zone est dangereuse et l’on dit que, régulièrement, des explorateurs téméraires y disparaissent sans laisser de trace.

Le deuxième lieu de tournage identifié par des recoupements de sources serait la Cueva del Chico Marcelo, située dans l’éjido San Nicolas Tetelco, municipalité de Tlahuac, C’est une zone encore largement rurale, perdue dans la périphérie orientale de la mégapole tentaculaire. Il est difficile de retrouver son chemin entre des villages traditionnels, soumis à la pression de l’expansion urbaine, et des banlieues nouvelles qui poussent comme des champignons. Les rues et les routes forment un labyrinthe dont on ne peut sortir qu’en rencontrant une personne qui connaît le coin et qui sait comment s’y retrouver. C’est Joseph, jeune policier bancaire devant rentrer chez lui à Mixquic, le village le plus proche de San Nicolas Tetelco, qui nous a permis d’atteindre notre but - autrement je serais encore en train de tourner en rond avec Roberto, le chauffeur de taxi qui a passé sa journée avec moi pour suivre les traces d’un tournage hypothétique de Star Wars dans la capitale mexicaine.





Au sommet du Cerro de la Estrella, on trouve les ruines du temple où les prêtres aztèques présidaient à la cérémonie du Feu Nouveau afin de permettre au Soleil de se lever et d’épargner au monde la terreur d’une nuit éternelle.






Ce n’est pas un hasard si les Espagnols ont choisi cette même montagne pour y instaurer un nouveau rituel, destiné à chasser les miasmes d’une religion considérée comme diabolique. Encore aujourd’hui, pour la Semaine Sainte, des dizaines de milliers de fidèles viennent assister au spectacle de la Crucifixion.






A droite de l’escalier qui mène au Temple, un grillage est sensé interdire l’accès de la Cueva del Diablo, ce qui n’empêche pas certains audacieux de se glisser à l’intérieur, ainsi qu’à des sectes satanistes d’y organiser des cérémonies que la morale réprouve sûrement.






Cette interdiction ne m’a pas empêché de tenter ma chance. En me glissant dans un trou du grillage, j’ai pu accéder à l’entrée de la grotte où, selon les sources non-officielles du web, les « scouts » de Star Wars seraient venus faire des repérages. Si l’information est vraie et si le tournage a réellement lieu, j’aurai été le premier fan à venir sur place : un nouveau pèlerinage pourra s’organiser dans ce lieu sacré depuis des millénaires.






Le deuxième site a été plus difficile à découvrir et on n’y serait jamais arrivé sans Joseph et son oncle Miguel, chauffeur de taxi à San Nicolas Tetelco. La grotte est perdue dans la montagne mais, depuis les hauteurs, on a une vue magnifique de la vallée de Mexico – même si la tempête tropicale Danielle a fortement augmenté les taux d’humidité






Ce sont trois ejidatarios (paysans membres d’une communauté agricole dont le statut est un héritage de la Révolution mexicaine) qui nous ont conduit jusqu’à la Cueva del Chico Marcelo. De gauche à droite : Martin, Axel et Trinidad. Ils nous ont appris que le Conseil de l’ejido s’était opposé à la transformation de l’endroit en attraction écotouristique.






L’entrée de la grotte laisse le fan sur sa faim. C’est un simple trou qui débouche sur une petite cavité. Si les scouts de Star Wars sont venus ici, ils avaient vraiment abusé du mezcal et du peyotl pour s’émerveiller devant des paysages dignes de la saga. Mais Trinidad me dit que, pour des raisons assez obscures (peut-être liées au fait que les ejidatarios ne voulaient pas voir se développer ici une activité touristique), on a volontairement obstrué l’accès aux salles souterraines – comme on peut le deviner aux amas de pierres qui jonchent le sol.






De l’autre côté de la colline, une autre entrée s’ouvre sous nos pieds. Roberto nous prend tous en photo, Martin et Joseph, notre sauveur, au premier plan.






Cette entrée ne débouche que sur étroit boyau qui s’enfonce de manière rectiligne dans la montagne. Ce sera dur de tourner un Star Wars ici.






Une photo du groupe à la sortie de la Cueva del Chico Marcelo : Axel, Martin et son fusil, Trinidad et ses plantes médicinales, Joseph et Roberto. Sauf si les amas de pierres de la première entrée obstruent vraiment un monde souterrain plein de merveilles, je me demande si les rumeurs sont vraies... Mais, grâce à Star Wars, j’ai à nouveau fait de belles rencontres : merci Monsieur Lucas !

Voir le profil de l'utilisateur http://alain.musset.superforum.fr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum