Le site officiel de Alain Musset: Biographie, Bibliographie, Infos, Discussions, Actualités... simplement en un clic!


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Politiques publiques dans les pays du sud

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

ÉCOLE DES HAUTES ÉTUDES EN SCIENCES SOCIALES


Séminaire « Politiques publiques, développement et mondialisation dans les pays du Sud : parcours de recherche et aspects méthodologiques »

Sous la responsabilité de Benoît HAZARD (CNRS), Jérôme Lombard et Alain MUSSET (EHESS)

EHESS, 105 Bd Raspail
Salle 7
9H-11H


Cet enseignement qui privilégie l’approche pluridisciplinaire est destiné aux étudiants de master et de doctorat. S’appuyant sur des recherches récentes ou en cours, il montre comment se constituent les objets et les savoirs des chercheurs travaillant dans les pays du Sud (Afrique, Amérique latine, Asie) tout en étant attentif à l’évolution des méthodes et des pratiques de terrain.

Pour rendre compte de la diversité des disciplines et des problématiques, l’enseignement s’appuie sur les travaux d’enseignants-chercheurs (EHESS, Universités) et de chercheurs provenant de diverses institutions (CNRS, IRD, INRA, etc.). Une attention particulière sera portée à l’analyse de la réhabilitation des politiques publiques et des transformations sociales qu’elles induisent : après deux décennies d’ajustement structurel, l’État comme acteur central et incontournable du développement retrouve en effet une certaine légitimité à travers la mise en place de politiques de lutte contre la pauvreté et les inégalités. Le développement dans la longue durée et dans un contexte de mondialisation des échanges de biens et de capitaux est donc au cœur de la réflexion du séminaire.

Ces séances permettront d’interroger d’une part, le rôle et l’influence des jeux d’échelles (du local au global) dans les savoirs produits et, d’autre part, la manière dont les concepts et les notions produits par les études au Sud s’actualisent dans certaines reconfigurations des sociétés et des territoires. Au fil des séances, nous ouvrirons des temps d’exposés et de dialogue avec les participants dont l’implication active est souhaitée.

08-EHESS2-19/04/19
les politiques de l'Etat providence dans les périphéries européennes, avec Paulus Wagner

Les politiques de l'Etat providence dans les périphéries européennes


avec Paulus Wagner


Doctorant en sciences politiques

La recherche de Paulus Wagner au LIEPP se concentre sur les connexions entre les changements dans les « régimes de providence » et les votes pour des partis politiques radicaux et populistes parmi les « démocraties libérales avancées » dans les années 2010. Il a obtenu une licence en traduction et interprétation de l’Université de Vienne et l’Université d'État des sciences humaines de Russie à Moscou. Puis, il a obtenu un master en économie politique internationale à King’s College, Londres et un autre master de recherche en sciences sociales (mention : étude comparative de développement) à l’EHESS, Paris. En dehors de son parcours universitaire, il a acquis de l’expérience dans d’autres domaines professionnels en faisant des stages en journalisme (avec DIE WELT à Berlin et ZDF à Vienne), en diplomatie (dans l’ambassade d’Autriche à Zagreb, Croatie) et dans l’industrie du pétrole et du gaz (avec OMV à Vienne).

L’ « état-providence » est un ensemble de politiques publiques dits « sociales » qui peuvent avoir des fins diverses : gérer des risques qui sont crées par les formes d’emploi et de la vie moderne, éviter la pauvreté excessive, préserver les structures sociales existantes – ou alors changer ces structures. L’état-providence présente un dispositif de solidarité sociale dans les sociétés modernes, toujours en partageant cette fonction avec d’autres dispositifs, comme la famille, le marché, et le tiers secteur (les ONGs, les organisations religieuses). Des « états-providences » ont grandi selon différentes modalités dans le cadre des différents états-nationaux, notamment en Europe, dès la fin du 19-ième siècle

Ma recherche sur l’état-providence est centrée sur ses diverses manifestations en Europe occidentale. Dans cette présentation je vais, de manière plus générale, analyser le développement et les caractéristiques des états-providences dans les périphéries européennes, c’est-à-dire de l’Europe du Sud et de l’Europe de l’Est (postsocialiste). Je vais, dans ce cadre, analyser notamment, 1) le rapport entre l’état et d’autres sources de la solidarité (la famille, le marché) ; 2) l’informalité comme problème pour un genre de recherche qui est par tradition est « formaliste » ; 3) l’accoutumance et la « culturalisation » des politiques sociales : dans quel degré, dans les régions en question, la prise en charge de la solidarité par l’état est-elle tenue pour « allant de soi » ?


Références

Esping-Andersen, Gøsta (1990). The three worlds of welfare capitalism. Princeton, New Jersey: Princeton University Press

Fenger, H. (2007). Welfare regimes in Central and Eastern Europe: Incorporating postcommunist countries in a welfare regime typology, in Contemporary Issues and Ideas in Social Sciences, Volume 3 - Issue 2 p. 1- 30

Ferrera, Maurizio, 1996, The 'Southern Model' of Welfare in Social Europe, Journal of European Social Policy, Vol 6, Issue 1, 17-37

Haggard S., Kaufman R.R. (2009) The Eastern European Welfare State in Comparative Perspective. In: Cerami A., Vanhuysse P. (eds) Post-Communist Welfare Pathways. Palgrave Macmillan, London

Karamessini, Maria (2007) “The Southern European social model: Changes and continuities in recent decades”, ILO Discussion Paper Series, Geneva: International Institute for Labour Studies. In: https://www.ilo.org/wcmsp5/groups/public/---dgreports/---inst/documents/publication/wcms_193518.pdf

Voir le profil de l'utilisateur http://alain.musset.superforum.fr

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum